Jeudi 27 janvier : journée de grève public-privé sur les salaires / Appel à la mobilisation AESH

Carcassonne : 10h AG éducation (AESH...) (gymnase CAS rue Buffon) / 12h Rassemblement AESH devant la DSDEN / 14h30 Manifestation interpro Portail des Jacobins Narbonne : 9h AG éducation (Palais du Travail) / 11h30 Point presse AESH (Palais du Travail) / 14h Manifestation interpro Palais du Travail
samedi 22 janvier 2022
par  SNES-FSU 11
popularité : 1%

Après une grève inédite le 13 janvier, la mobilisation s’est poursuivie le jeudi 20 janvier. Les personnels de l’Education nationale étaient dans l’action sous des formes diversifiées : rassemblements en fin de journée, retraites aux flambeaux, happening Ibiza devant les établissements (avec la playlist du SNES en fond sonore), grève et manifestation.

Quelle que soit la forme retenue, les revendications étaient les mêmes ! Les annonces du 13 janvier doivent se concrétiser rapidement : par exemple, les AED, qui font pourtant face à des élèves non masqués à la cantine, ne sont pas concernés par la première vague de distribution de masques FFP2. Les professeurs absents ne sont toujours pas remplacés et la gestion de la 5eme vague met toujours bon nombre d’établissements au bord de la rupture.

Cette journée de mobilisation a aussi permis de mettre en lumière l’état du service public d’Education en cette fin de quinquennat. Faute d’investissement à la hauteur des enjeux de la crise, les personnels sont toujours au quotidien dans des collèges et des lycées mal sécurisés (masques loin d’avoir été livrés partout, toujours très peu de capteurs de CO2 20 mois après le début de la crise sanitaire). Près de 7900 emplois ont aussi été supprimés depuis 2018, le Grenelle de l’Education n’a pas débouché sur la revalorisation historique annoncée par le ministre. Dans ces conditions, comment s’étonner que l’Education nationale n’attire plus et manque de remplaçants ?!

Le 27 janvier, on continue, pour nos salaires L’intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires, Fidl, MNL, Unef et UNL) appelle à la grève le jeudi 27 janvier pour l’augmentation des salaires et des pensions. La reprise de l’inflation grignote les salaires et les pensions. Dans l’Education nationale, le décrochage salarial est incontestable. Ce déclassement salarial est une des explications majeures de la crise de recrutement. Il y urgence pour nos salaires : toutes et tous en grève le jeudi 27 janvier !

AESH : amplifions et massifions la mobilisation pour gagner !

La mobilisation des personnels AESH du 19 octobre a été un succès incontestable, démontrant que la colère s’amplifie. Cette journée d’action, largement relayée dans les média, a rassemblé des cortèges imposants partout en France ce qui traduit bel et bien que leur niveau de mobilisation ne faiblit pas. Parce que ces personnels aspirent à exercer leur métier dans des conditions dignes et parce que le ministre reste sourd à leurs revendications, l’intersyndicale FSU, FO, CGT Éduc’action, SUD Éducation et la FCPE appellent de nouveau les personnels AESH à une journée d’action le jeudi 27 janvier 2022 pour :
-   augmenter les rémunérations de toutes et tous les AESH sur toute leur carrière, avec comme objectif l’alignement sur la grille de catégorie B ;
-   leur garantir la possibilité de travailler à temps complet pour vivre dignement de leur travail ;
-   abandonner les PIAL et la politique de mutualisation des moyens ;
-   créer un véritable statut de la Fonction publique pour reconnaitre le métier d’AESH ;
-   donner l’accès à des formations qualifiantes à la hauteur des missions ;
-   recruter les AESH qui manquent pour permettre à tous les élèves en situation de handicap de bénéficier d’un accompagnement à la hauteur de leurs besoins.


Agenda

<<

2022

>>

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois