Masques DIM traités au zéolithe d’argent : droit d’alerte DGI au CHSCT-SD

jeudi 15 octobre 2020
par  SNES-FSU 11
popularité : 100%

Les membres FSU du CHSCT-SD de l’Aude (Éducation Nationale) ont déposé un droit d’alerte DGI (Danger Grave et Imminent) concernant les masques DIM traités au zéolithe d’argent.

La publication par Reporterre d’un article révélant une possible nocivité des masques DIM distribués aux personnels de l’Éducation Nationale n’est que le dernier épisode d’une année scolaire où le ministre Blanquer a montré le peu de cas qu’il faisait de la sécurité sanitaire au sein des écoles et des établissements scolaires.

Devant l’absence de réponse du ministre, en particulier à l’Assemblée Nationale, sur cette question précise, la FSU et ses syndicats se mobilisent, au niveau national comme au niveau local.

L’employeur est responsable de la santé et la sécurité des personnels, et cela s’applique aux employeurs publics, État et collectivités territoriales.

Le droit d’alerte Danger Grave et Imminent est une procédure qui déclenche l’ouverture d’une enquête, à laquelle doit être associé le membre du CHSCT qui a émis l’alerte.

Les membres FSU du CHSCT-SD de l’Aude sont Isabelle Sarribouette et Marie-Clothilde Soubercazes (SNUipp-FSU) et Sandrine Rives-Di Giusto et Patrick Borde (SNES-FSU).

N’hésitez pas à nous contacter.


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois