Février-mars 2011 : plan d’action pour l’école !

jeudi 24 février 2011
par  SNES Aude
popularité : 100%

Jeudi 24 février : Grande réunion publique à l’école primaire Voltaire, 17h 30.

Il s’agit d’exposer au public et à la presse locale les difficultés entraînées par les choix « éducatifs » du gouvernement. Alors même qu’un rapport d’une agence gouvernementale (le Centre d’analyse stratégique) reconnaît que la France est la dernière des pays de l’O.C.D.E. (pays développés) pour le nombre de professeurs par élève, 16 000 postes d’enseignants seront à nouveau supprimés l’année prochaine, pour 61 000 élèves de plus.
Ce sont les conséquences locales de cette politique qui seront mises en avant : plusieurs établissements (écoles, collèges, lycées…) seront représentés par leurs enseignants et parents d’élèves pour évoquer les suppressions de classes, d’options, l’augmentation du nombre d’élèves par classe etc.
SOYONS NOMBREUX, c’est là une excellente occasion de populariser nos revendications, notre exigence d’une éducation de qualité pour tous.

Samedi 19 mars : Journée d’action nationale pour l’éducation, à l’appel de 25 associations et syndicats.

Dans ce cadre, les syndicats de la FSU organisent une grande manifestation nationale à Paris. Il est important qu’elle soit la plus réussie possible, pour contribuer à inscrire l’éducation au centre du débat public, et diffuser des propositions alternatives à la politique actuelle de suppressions de postes, mais aussi d’attaques frontales contre nos statuts et nos conditions de travail :
- instauration programmée de la polyvalence en collège (cf les cours de « science » remplaçant SVT-technologie-physique-chimie, permettant de supprimer 2h30/semaine au total).
- remise en cause de la notation pédagogique des enseignants par les inspecteurs au profit d’une évaluation par le seul chef d’établissement.
- situation des stagiaires à 18h, révoltante pour les collègues concernés comme pour les élèves.
- alourdissement continu de notre charge de travail, par la multiplication des tâches sans compensation horaire (livret de compétences, histoire des arts, parcours de découverte des métiers et des formations, investissement accru dans l’orientation des élèves…)

INSCRIVEZ-VOUS SUR LE PANNEAU FSU, si possible avant les vacances (le train est gratuit pour les syndiqués).


Agenda

<<

2018

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Météo

Ville(FRXX0025)

Conditions météo à 08h00
par weather.com®

Brumeux

13°C


Brumeux
  • Vent : 1 km/h - N/D
  • Pression : 1002 mbar tendance symbole
Prévisions >>

Prévisions du 17 octobre
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 21°C
Min 13°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 11 km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 18 octobre
par weather.com®

Averses

Max 19°C
Min 12°C


Averses
  • Vent : 11 km/h
  • Risque de precip. : 60%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 19 octobre
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 23°C
Min 13°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 16 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<< Prévisions


Brèves

PETITIONS EN COURS...

mardi 15 décembre 2009

Pétition "Retrait des textes sur l’évaluation des personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation"

Pour signer (et faire signer) la pétition en ligne :
http://retraitduprojetevaluation.net

Pour s’opposer à la réforme de l’évaluation et les pleins pouvoirs donnés au chef d’établissement !

Pétition "Non au livret de compétences"

La section académique du SNES-Montpellier appelle les collègues à se mobiliser et à agir collectivement pour ne pas le renseigner.

Nous vous proposons pour cela :

1) De signer massivement la pétition nationale en ligne : http://www.snes.edu/petitions/index...

2) De construire dans votre établissement un rapport de force et une large mobilisation pour organiser collectivement ce refus. Vous pouvez, par exemple, vous aider de la lettre-pétition ci jointe (inspirée de la pétition nationale) à adapter et à remettre à votre Principal.

Pétition "réforme du lycée"

L’intersyndicale du second degré et des associations de spécialistes lancent une pétition demandant au ministre de renoncer à son projet et de reprendre les discussions sur d’autres bases.

Cette pétition est en ligne à l’adresse suivante :

http://www.pascettereformedeslycees.org/