Rentrée dans l’Aude : encore pire...

mercredi 26 septembre 2012
par  SNES Aude
popularité : 1%

384 h non affectées en collège et lycée avec en tête les maths, l’anglais et les lettres modernes (les 3 matières les plus déficitaires aux concours nationaux) c’est-à-dire qu’il va falloir faire appel à encore plus de contractuels et aussi qu’il n’y aura plus aucun remplaçant en cas d’absence des collègues.

Certaines affectations sont arrivées du Rectorat 4 jours après la rentrée et ont donc été gérées dans l’urgence par les établissements (aucun courrier entre mi-juillet et le 7/09 pour le lycée J. Fil), des choix étranges dans la gestion des personnels nommés loin alors qu’une autre solution est possible.

Des élèves, en 3°, Bac Pro et Terminale l’an dernier, ne peuvent redoubler et se retrouvent sans affectation : il n’y a plus de place nulle part.

Pour les collèges qui, l’an dernier, ont revendiqué auprès du DASEN : tout va à peu près bien question effectifs et postes mais il reste des effectifs à 30/31 sur les 3° de Grazailles, des situations tendues par manque de personnels (CO-Psy, Assistante Sociale) à Couiza et à la Vie Scolaire de Coursan, Jules Ferry, Montesquieu, les Fontanilles où le DASEN a créé en urgence ½ 6° ainsi qu’à Quillan mais ne prévoit pas, à ce jour, de CTSD de rentrée. Une demande a été envoyée par les organisations syndicales. Dans les lycées, l’an III de la réforme est synonyme de casse-tête pour l’organisation (pour une efficacité discutable comme nous l’ont prouvé les 2 dernières années), de découragement pour beaucoup de collègues notamment en STI2D et L.V. Pourquoi donc un moratoire de la réforme n’a pas été possible ?

Le SNES appelle à se faire entendre à travers les ETATS-GENERAUX du 2nd degré pour peser dans la prochaine loi d’orientation et de programmation pour l’école qui sera votée en février 2013 et qui va conditionner notre avenir professionnel pour plusieurs années. Il faut que la profession s’empare de ces questions sinon les choix seront faits sans nous.   cf plaquette SNES envoyée avec l’US de rentrée et lien : http://www.snes.edu/Etats-generaux-...

Dans l’Aude les ETATS-GENERAUX auront lieu le mercredi 26 septembre 14h30 à Carcassonne (lieu à préciser) et le mercredi 3 octobre 14h30 au local F.S.U. de Narbonne 13 rue des trois moulins (école maternelle Lamartine) située entre la place du Forum et le Jardin de la Révolution tél.04 68 32 07 99. Au niveau académique les ETATS-GENERAUX auront lieu le jeudi 18 octobre au lycée Jean Monnet à Montpellier. Michèle CAZES, S2 de l’Aude


Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Météo

Ville(FRXX0025)

Conditions météo à 09h00
par weather.com®

Averses

7°C


Averses
  • Vent : 19 km/h - est
  • Pression : 999 mbar tendance symbole
Prévisions >>

Prévisions du 18 novembre
par weather.com®

Averses

Max 11°C
Min 6°C


Averses
  • Vent : 32 km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 19 novembre
par weather.com®

Nuageux

Max 9°C
Min 3°C


Nuageux
  • Vent : 16 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 20 novembre
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 9°C
Min 5°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 17 km/h
  • Risque de precip. : 20%
<< Prévisions


Brèves

PETITIONS EN COURS...

mardi 15 décembre 2009

Pétition "Retrait des textes sur l’évaluation des personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation"

Pour signer (et faire signer) la pétition en ligne :
http://retraitduprojetevaluation.net

Pour s’opposer à la réforme de l’évaluation et les pleins pouvoirs donnés au chef d’établissement !

Pétition "Non au livret de compétences"

La section académique du SNES-Montpellier appelle les collègues à se mobiliser et à agir collectivement pour ne pas le renseigner.

Nous vous proposons pour cela :

1) De signer massivement la pétition nationale en ligne : http://www.snes.edu/petitions/index...

2) De construire dans votre établissement un rapport de force et une large mobilisation pour organiser collectivement ce refus. Vous pouvez, par exemple, vous aider de la lettre-pétition ci jointe (inspirée de la pétition nationale) à adapter et à remettre à votre Principal.

Pétition "réforme du lycée"

L’intersyndicale du second degré et des associations de spécialistes lancent une pétition demandant au ministre de renoncer à son projet et de reprendre les discussions sur d’autres bases.

Cette pétition est en ligne à l’adresse suivante :

http://www.pascettereformedeslycees.org/