CALR (langues régionales) du 10 mai

Le compte rendu de la FSU
mardi 11 mai 2021
par  SNES-FSU 11
popularité : 7%

Un groupe de travail départemental sur l’enseignement de l’occitan avait eu lieu dans l’Aude au mois d’avril. Retrouvez notre compte rendu du CDEN du 9 avril.

Ce CALR, attendu depuis de nombreux mois, s’est enfin tenu… en Visioconférence et avec une distribution de parole aléatoire qui n’ont pas été des outils idéaux pour un vrai dialogue partagé entre les divers membres présents.

Mme la Rectrice de l’Académie de Montpellier, après une présentation de la riche actualité relative aux langues régionales pour notre académie, a insisté :
-  sur les améliorations de la gouvernance académique et départementale [pour la FSU, des progrès nombreux restent encore à réaliser dans ce domaine quand deux départements (Gard et Hérault) sur cinq n’ont pas tenu en amont le groupe départemental préparatoire à ce CALR],
-  sur le partenariat avec les collectivités [cependant toujours pour la FSU, tous les conseils départementaux n’en sont pas au même niveau D’investissement],
-  sur la stratégie de développement des cultures et langues régionales vues comme des leviers de réussite pour tous les élèves [ce que la FSU partage complétement].

Une présentation des effectifs à la rentrée avec leurs évolutions depuis deux ans ont permis de constater un vrai biais statistique entre la montée en charge des saisies sur l’application ONDE et la réalité bien contraire de l’évolution à la baisse de ces effectifs dans les classes, baisse particulièrement forte dans le second degré académique et en particulier en lycées depuis la mise en place du lycée Blanquer. Le constat sur ce point a été celui de la nécessité d’avoir des données réellement partagées en amont des prochains GT départementaux et CALR.

La non réponse à des questions relatives à des situations locales (constructions de cursus bilingues entre écoles et collèges, entre collèges et lycées par exemple) selon le principe que ces questions dépendaient des groupes départementaux (qui pour certains ne se sont pas tenus) n’a pas permis d’avancer concrètement sur tous les sujets.

La demande conjointe avec le CREO d’une formation continue et initiale publique de plus grande ampleur (en particulier pour les étudiants se préparant aux métiers de l’enseignement) a pu être formulée et prise en note par l’OPLO.

Au final, la FSU constate que malgré le contexte actuel, plus favorable au développement de l’enseignement des langues régionales, il manque encore les traductions concrètes pour transformer ces ambitions en réalité.

Mme la Rectrice a indiqué que le calendrier de tenue de groupes Départementaux et de deux CALR se feraient dorénavant à l’automne et au printemps. La FSU, porteuse de ce mandat, se félicite de cette perspective et attend qu’elle se traduise dans la réalité des prochains mois.

Vous trouverez ci-joint la déclaration et les revendications de la FSU, déclaration qui n’a pas pu être lue lors de l’instance, mais qui a été envoyée à l’administration académique pour être jointe au PV de ce CALR. En séance les élus FSU ont pu cependant, après une activation très tardive des micros, intervenir sur certains des points revendiqués pour demander que des moyens fléchés plus conséquents et qu’une communication plus efficiente de la part de tous les échelons en faveur de l’enseignement des LVR soient très rapidement mis en œuvre pour répondre aux objectifs ambitieux de développement des flux d’élèves en Catalan et Occitan.

Les représentants FSU au Conseil académique des langues régionales


Documents joints

Déclaration FSU CALR
Déclaration FSU CALR
Compte rendu CALR FSU
Compte rendu CALR FSU
PDF - 201.4 ko
PDF - 201.4 ko

Agenda

<<

2021

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois